Appel à volontaires pour participer à une étude sur les recommandations pour la création de DER

Dans le cadre de son doctorat en psychologie, Théophile Vier, ergonome au sein de l’Institut des Jeunes Aveugles, s’intéresse à l’impact de l’utilisation des supports 2D (dessins en relief) et 3D (maquettes) pour les apprentissages spatiaux d’enfants aveugles et malvoyants. Ce travail de doctorat est co-dirigé par Julie Lemarié, Professeure de Psychologie à l’Université Toulouse Jean Jaurès, laboratoire CLLE, et Christophe Jouffrais, Directeur de Recherche au CNRS, laboratoire Cherchons pour Voir.

Dans une première étude bibliographique réalisée cette année, Théophile a compilé un ensemble de recommandations pratiques et concrètes permettant de faciliter la création de DER pédagogiques. Ces recommandations proviennent de professionnels du monde entier, tels que la structure française de l’INSHEA ou les structures américaines et canadiennes membres de la Braille Authority of North America.

À travers cet appel, les membres de l’Association des Transcripteurs et Adaptateurs Francophones, mais aussi, de façon plus large, tous les professionnels créateurs de DER, sont sollicités pour consulter et critiquer cette synthèse. L’objectif est de confronter les recommandations compilées par Théophile aux pratiques et connaissances des professionnels français de l’adaptation.

Le questionnaire est téléchargeable sur un Google Drive dont le lien est donné en bas de page. Chacune des sources citées est également disponible sur ce même espace.

Si vous êtes intéressé.es par cette étude, il vous est demandé pour chacune des recommandations :

  • si vous avez connaissance de la recommandation en question,
  • si vous l’appliquez ou non,
  • si vous avez des commentaires supplémentaires à faire concernant cette recommandation.

La réponse au questionnaire dure entre 20 min et 1h selon la quantité de commentaires que vous ferez. Nous sommes bien sûr très intéressés par tous les commentaires que vous pouvez avoir !

Toutes vos réponses et vos annotations se feront sur un document type tableur (aux formats .xls et .odt en fonction du logiciel que vous utilisez, Microsoft Excel ou LibreOffice Calc) que vous pouvez télécharger à cette adresse :

https://drive.google.com/drive/folders/1_TW3AwMdKi4qi8iY_VcL0B75sevdgy8L?usp=sharing

Attention à bien le télécharger et non juste à l’ouvrir dans le navigateur. Le cas échéant, il s’ouvrira en lecture seule et vous ne pourrez pas le compléter.

Une fois complété, vous le renverrez à l’adresse suivante : t.vier@ijatoulouse.org.

Le recueil de documents sera arrêté au début de l’année civile 2022, soit au 3 janvier 2022. Une présentation des résultats sera organisée ultérieurement dans le cadre d’une réunion de l’ATAF et sera l’occasion de lancer une discussion entre les différents participants. Vous serez bien entendu informés dès que la date de cette présentation aura été fixée.

Si vous avez des questions concernant cette étude ou que vous rencontrez la moindre difficulté dans sa réalisation, n’hésitez surtout pas à contacter Théophile à cette même adresse t.vier@ijatoulouse.org.

Note : Toutes les données récoltées ainsi que vos coordonnées seront anonymisées et utilisées dans le seul cadre de la recherche présente. Elles seront utilisées par les seuls chercheurs concernés par cette recherche. Elles seront stockées sur un serveur du CNRS pendant 3 ans à des fins d’analyse puis seront détruites. Vous pouvez renoncer à participer à cette étude et demander la destruction des données vous concernant à tout moment sans aucune justification.

« Cherchons pour Voir » est un laboratoire de recherche au service des déficients visuels, de leurs familles, et des professionnels qui les accompagnent. Sa vocation est de développer de nouvelles connaissances et de nouvelles technologies d’assistance afin d’améliorer l’autonomie et la qualité de vie des personnes non-voyantes et malvoyantes.

Ce laboratoire est issu de la collaboration entre le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l’Université Paul-Sabatier (UPS) et l’Université Jean Jaurès (UT2J) de Toulouse et le Centre d’éducation Spécialisée – Institut des Jeunes Aveugles (IJA) de Toulouse.

Pour en savoir plus : https://cherchonspourvoir.org

Article rédigé par Théophile Vier, ergonome, Institut des Jeunes Aveugles, Toulouse